Production immobilière

Foncière Logement est un acteur de référence pour le logement locatif

Aujourd’hui, Foncière Logement priorise ses engagements dans le renouvellement urbain où elle réalise des programmes, majoritairement collectifs (70 %) et en location libre. Elle encourage ainsi la mixité sociale des villes et des quartiers. Ces logements sont dans les territoires relevant de dispositifs «politique de la ville» et faisant l’objet d’un projet de Renouvellement Urbain.

Après la concertation menée avec le gouvernement sur la relance de son activité, 5200 logements seront construits sur la période 2013 à 2020 pour un montant d’investissement d’1 milliard d’euros.
Avec les logements déjà livrés, les constructions ou projets en cours, de nombreux quartiers sont aujourd’hui en cours d’évolution.
Du fait de la participation financière d'Action Logement au budget de l’ANRU, ces logements seront réalisés sur des terrains appelés « contreparties » cédés à l’euro symbolique à Foncière Logement. Situés au cœur des quartiers, ces terrains ont une capacité représentant 15 à 35 % des logements construits sur le secteur de projet.

Par ailleurs, Foncière Logement a acheté des logements dans les territoires où l'offre locative est insuffisante. Ces logements sont loués dans des conditions de loyer et de ressources prévues par convention avec l'État. Ils sont pris en compte dans le calcul des quotas de logements sociaux définis par la loi Solidarité et Renouvellement Urbains. Ces logements ou programmes ont été achetés jusqu’en 2010 auprès des organismes sociaux ou des promoteurs privés.

Pour réaliser les investissements nécessaires à cette mission, Foncière Logement lance régulièrement auprès des opérateurs des consultations réalisées sous la forme d’appels à propositions.

Comme toujours depuis sa création, les investissements sont situés en priorité dans les 800 communes ayant moins de 25% de logements sociaux, dans le respect des obligations fixées à Foncière Logement dans la Loi Solidarité et Renouvellement Urbain (SRU). Trois régions restent en tête : Ile-de-France, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Rhône-Alpes.

Avec une offre élargie d’opérations ouvertes à la location libre et de programmes conventionnés, Foncière Logement est le relais indispensable des besoins des entreprises, grâce à un patrimoine attractif partout en France.

Une politique sélective qui répond à son objectif patrimonial

Si Foncière Logement achète et loue ces logements pour le bénéfice des salariés des entreprises assujetties au 1% Logement rassemblées au sein d’Action Logement, ses choix doivent également permettre d’assurer la pérennité de ses acquisitions pour une transmission optimale aux caisses de retraite complémentaire du secteur privé.
Avec un recul sur plusieurs années de gestion, Foncière Logement analyse plus finement les propositions d’investissement et sélectionne davantage ses programmes.
Avec le nombre de logements déjà livrés, Foncière Logement peut mieux conjuguer les différentes exigences et affiner ses cahiers des charges pour proposer des logements adaptés aux besoins.

Les exigences de Foncière Logement en matière de localisation et de niveau de prestations sont maintenant reconnues. Ses choix doivent permettre d’assurer la pérennité de ses acquisitions.
Parallèlement, Foncière Logement est vigilante sur la sélection des acquisitions et recherche une adéquation permanente entre :

  • la réalité du marché locatif ;
  • la localisation des opérations par rapport aux services et à l’environnement ;
  • la satisfaction des besoins de logement des salariés actifs.

Priorité aux projets à faible consommation d'énergie

La sensibilité « écologique » a été notée dans la plupart des études de marché réalisées sur les projets. C'est pourquoi, même si les exigences en matière de développement durable ont toujours été présentes, elles se sont accrues. Les opérateurs connaissent désormais les aspirations de Foncière Logement que cela soit en terme de matériaux, d'aménagements intérieurs et extérieurs et de qualité environnementale.

En matière d’énergie, la plupart des projets devance la réglementation à venir.
En 2008, Foncière Logement a engagé 100% de ses programmes de rénovation urbaine en norme BBC (Bâtiment Basse Consommation). Dès l’automne 2011, elle a étendu ses standards à la Réglementation Thermique - RT 2012.

Le cahier des charges comporte de nombreuses exigences complémentaires. Un nombre croissant d’immeubles comprennent notamment des toitures végétalisées.

Les équipes composées avec de jeunes architectes qui expriment des idées « de leur temps » ou des architectes de renom proposent des projets pertinents, de qualité dont les principales caractéristiques peuvent ainsi être résumées : simples et élégants et surtout résolument intégrés aux quartiers.

Toutes ces démarches sont justifiées par un objectif final : donner envie aux ménages de venir s’installer dans ces quartiers rénovés pour gagner le pari de la diversification sociale et transmettre aux caisses de retraite concernées un patrimoine de grande qualité.

Les contreparties

L’implication d'Action Logement dans le renouvellement urbain ne se limite pas au seul volet financier d’apport de fonds au financement des déficits d’opérations de rénovation urbaine via l’ANRU. L’intervention d’Action Logement, si elle n’était vue que sous cet angle, serait certes importante mais demeurerait limitée.

A travers l’implication directe de Foncière Logement dans la constitution d’une offre locative diversifiée, les partenaires sociaux s’engagent aux côtés des collectivités territoriales. C’est pour répondre à cet objectif de diversité sociale que les contreparties accordées à Foncière Logement jouent un rôle important.